linkedin twitter
compass.gif
photo

Fort d’une expérience de plus de 25 années dans le secteur de l’environnement (gestion et traitements des eaux et des déchets), Emmanuel ADLER a développé des compétences spécialisées dans les domaines suivants :

  • Traitements des pollutions biodégradables
  • Valorisation des résidus
  • Evaluation critique de projets
  • Expertises techniques et scientifiques
  • Assistance au montage d’opérations
  • Formations et accompagnements

Ingénieur diplômé d’AgroparisTech (Ecole du Génie Rural, des Eaux & des Forêts) et de l’Université de Stanford (Californie, USA), Emmanuel ADLER est Expert en Environnement, spécialiste de la gestion et des traitements des eaux et des déchets.

Avec plus de 25 ans d'expérience dans divers groupes de services à l'environnement (Suez et Saur) à des fonctions techniques et commerciales, dans les secteurs de l'eau potable et des eaux usées (urbaines et industrielles), en France et à l'étranger (Etats-Unis, Espagne, Vietnam…), Emmanuel ADLER créé en 1997 le Cabinet ACONSULT. Après une phase de développement de la structure dans une activité de bureau d'études (6 salariés et une agence à Bordeaux), l'entreprise évolue en 2001 pour se focaliser sur des missions d’expertise.

Aujourd’hui, avec son réseau de partenaires, Emmanuel Adler intervient pour le compte de clients divers (publics et privés) afin d’identifier et de déterminer les solutions appropriées pour des projets liés à la gestion et aux traitements des eaux et des déchets.

Twitter

Partenariat

Actualité

ArticlePACA-Boues.jpg

Sachant qu’il n’y a pas si longtemps, conséquence de la crise de la vache folle, de nombreuses Chambre d’agriculture condamnaient l’épandage de boues d’épuration.

Aussi faut-il se réjouir du dossier intitulé «  L'épandage de boues : de l'intérêt agronomique à l'acte citoyen » du 5 décembre 2016 réalisé par la Chambre Alpes-de-Haute-Provence !

08/12/2016
Blog

JT8.11.2016-.jpg

L'unité de méthanisation AMETYST a été inaugurée en juillet 2008 pour traiter 170 000 t/an d'ordures ménagères résiduelles et 33 000 t/an de biodéchets. Son objectif est de traiter et valoriser par procédé biologique la fraction organique des déchets en produisant du compost (utilisé comme amendement naturel des sols pour l'agriculture ou en aménagement) et du biogaz (pour la production d'électricité et de chaleur).

Après un audit réalisé par NALDEO, suivi en 2015/2016 par des travaux de remise à niveau pour un montant de 10M€, l’usine, désormais dotée d’un process d’ultra criblage RHEWUM, a été remise en service et atteint toutes les performances attendues.

Cette journée technique destinée aux Professionnels et organisée par le RISPO, vise à détailler les enjeux techniques de cette unité de grande capacité dotée d’équipements innovants, d’une part au travers des interventions des acteurs principaux du projet, et d’autre part lors d’une visite de terrain avec les équipes de SUEZ Recyclage et Valorisation Amétyst, Exploitant de l’usine pour le compte de la Collectivité, Montpellier Méditerranée Métropole.


21/10/2016
Blog

decharge Mably.jpeg

Ouverte il y a 40 ans, la décharge située aux « Tuileries » à Mably, gérée par Sita, après moultes rebondissements, a cessé de recevoir des déchets à enfouir le 30 juin dernier, au profit de 3 autres sites d'enfouissement, dans l'Allier, à Cusset, près de Vichy, et à Bayet, mais aussi, à Roche-la-Molière, près de St Etienne. Et pourtant, cette installation valorise le biogaz des ordures avec une prévision qui court jusqu'en 2046 compte tenu du potentiel méthanogène stocké dans les alvéoles !

21/07/2016
Blog

LogoRispo.png

Rebaptisée Réseau Interprofessionnel des Sous-Produits Organiques (RISPO), l'Association des professionnels de la valorisation organique met ce jour en ligne son nouveau site web, qui dispose désormais d'un espace réservé pour ses adhérents, avec en téléchargement libre de nombreux documents exclusifs sur les pratiques du compostage comme de la méthanisation ou de la valorisation de la biomasse.

20/07/2016
Blog

Adler-Astee-02.06.jpg

Première intervention de la session du 95ème congrès de l'ASTEE consacrée aux biodéchets et à la transition énergétique, cet exposé a visé à présenter l'état des lieux de la codigestion sur station d'épuration.

Les points forts et les faiblesses de la production d'énergie verte sur stations d'épuration sont analysés, la conclusion soulignant les difficultés liées au cadre réglementaire mais également à l'organisation des compétences en matière d'assainissement et  de gestion des déchets ménagers et assimilés.

17/06/2016
Conférence

PARTENARIAT